De l’expérience de mon Mediacenter, troisième partie…

Boitier Antec NSK2400-EC

Troisième article de ma série “Mediacenter”, je vais prendre quelques lignes pour décrire les choix hardware que j’ai fait. J’ai été principalement guidé ici par les choix d’autrui : collègues de bureau et opinions sur des forums. Au final je me retrouve avec une solution raisonnable en terme de prix et qui correspond parfaitement à mon besoin.

Rappel des épisodes précédents :
Première partie : la genèse
Deuxième partie : le cahier des charges

Premier élément, et non des moindres, le choix du boitier. Sur les conseils de Simon, je suis allé dans la gamme Antec avec le NSK2400-EC. Il est aussi possible de prendre la version bourgeoise avec la trappe du lecteur de DVD, le bouton de volume en facade et l’écran LCD. Point fort de ces boitiers, au-delà de l’esthétique qui reste toujours un élément subjectif : ils sont très bien conçus en terme de ventilation pour un niveau sonore très faible, et ils bénéficient d’une belle finition.

Là-dedans, on colle le trio classique carte-mère, CPU et RAM. Je ne rentre pas dans ce niveau de détail, pas besoin de prendre du haut de gamme ici, il faut juste s’assurer d’avoir du Wifi, des sorties audio adaptées à son matériel (SPDIF si besoin) et une sortie vidéo de type DVI ou HDMI. Mieux vaut favoriser un CPU qui ne chauffe pas trop. Les Pentium Core2duo sont plutôt le choix à suivre dans ce cas. Coté RAM, vu son prix au moment où cet article est écrit, autant mettre le paquet.

Il faut gaver le tout avec du disque dur. Ici c’est vraiment en fonction de l’usage. Si vous comptez enregistrer des programmes télé ou stocker beaucoup, il ne faut pas être radin sur le volume. Les disques seront en SATA2, mais les prix sont devenus très raisonnables jusqu’à 300 Go. Quoiqu’on vous raconte ce n’est plus vraiment la marque qui importe sur un disque dur, de toute façon il n’y a plus que trois constructeurs sur la planète. Les performances en SATA2 seront bien suffisantes à vos besoins normaux. Personnellement, j’y ai collé un petit téraoctet. On ne sait jamais, en cas de guerre, mieux vaut avoir stocké une bonne réserve numérique.

Pioneer DVR-212DBK

En terme de lecteur / graveur DVD, un autre conseil de Simon, j’ai mis un Pioneer DVR-212D dans sa finition noire (DBK). Son atout principal : il est très silencieux. Et pas trop cher. Il est fort ce Simon. On peut aussi trouver le DVR-215D si le premier devient difficilement disponible.

Hauppauge WinTV-HVR 1100

Histoire de pouvoir enregistrer des programmes télé, une petite carte d’acquisition – qui fait tuner TNT au passage. J’ai choisi une Hauppauge WinTV-HVR 1100 car il s’agit d’une marque de qualité et son capteur infrarouge est parfaitement géré par le logiciel Media Portal qui est mon choix en terme d’interface utilisateur (j’en parlerai dans le prochain post de cette série). D’un point de vue carte tuner TV, il y a sûrement beaucoup mieux, mais son coté plug-and-play avec Media Portal m’a convaincu.

Un combo clavier et souris sans fil Microsoft d’entrée de gamme que l’on peut garder discrètement dans le salon pour pouvoir gérer le PC en dehors de l’interface télécommandée.

Logitech Harmony 785

Et pour terminer, une télécommande universelle Logitech Harmony 885. Ici on peut faire un choix beaucoup moins cher, ou beaucoup plus cher. Tout est question de geekitude. L’Harmony a l’avantage d’être facile à configurer pour des possibilités assez larges, même si elle n’est pas aussi personnalisable qu’une Pronto pour le jusqu’auboutiste de la télécommande.

Je n’ai pas recalculé, mais je pense qu’avec tout cela on se retrouve avec 500 € de matériel environ.

Dans le prochain post, je décrirai mes choix logiciels.

Comments
2 Responses to “De l’expérience de mon Mediacenter, troisième partie…”
  1. 500€ ?! Ça me parait très peu, même si tu ne comptes pas le système de son, car tu devrais avoir autre chose que les HP rikiki de la télé. Tien, t’as aussi une télé, non? 🙂

  2. Jefferson says:

    Jaloux va 🙂

    500 € c’est juste pour les éléments que j’ai décrit ici of course. 😉

    Je te l’accorde je n’ai pas encore parlé de la wiimote.

Leave A Comment